PANAMHE et dernière version du règlement de lutte du Paris HEMA Open

Bonjour à tous,

Les clubs franciliens d’AMHE se retrouvent deux fois par an au sein des rencontres PANAMHE. La rencontre d’hiver a lieu à L’Isle Adam en début d’année, celle de printemps à Fontainebleau, le stage AMHE IDF, à vocation nationale, à l’automne complétant le calendrier.

La prochaine rencontre PANAMHE aura lieu les 25 et 26 avril prochains près de Fontainebleau.

22190_982418981770529_7335572880928275215_nComme je le disais il y a quelques temps, cette rencontre sera l’occasion de tester une dernière fois les règles pour le Paris HEMA Open à l’épée longue, l’épée-bocle, la rapière et la lutte.

Le crash-test du règlement de lutte se fera dimanche après-midi. Il s’agira de mettre à l’essai la v2 du règlement de lutte rédigée en prenant en compte les retours de la communauté sur mon projet d’il y a quelques mois. J’aurai deux vestes de lutte avec moi à prêter (merci à Brice Lopez!).

Outre le test du règlement, j’y animerai un atelier sur les entrées en lutte à l’épée longue le samedi matin. Une zone de tapis sera installée en permanence pour la lutte en parallèle des autres activités. En plus du temps que nous pouvons y consacrer à loisir, nous aurons un créneau spécifique pour échanger entre lutteurs le dimanche matin.

J’encourage donc toutes les personnes intéressées par la lutte médiévale à venir. L’inscription au stage est gratuite, vous n’avez donc pas d’excuses!

A bientôt!

Alexander

Paris HEMA Open – Ringen

Hi all,

Here are the draft rules for the ringen competition of the Paris HEMA Open to be held in the City of Lights on 6 and 7 June 2015 : PHO 2015 Ringen v1.2

PHO 2015As a club mainly focused on longsword, it is important for us to promote wrestling. Although wrestling is an integral part of longsword fencing, it is somewhat discarded by students of the art. Through our competition, we wish to support the development of Ringen as one of the main disciplines of medieval martial arts (note that our longsword rules allow for the use of grappling ^^).

Our wrestling competition is focused on gesellen ringen (friendly wrestling) from medieval Germany as seen in the Codex Wallerstein and Fabien von Auerswald‘s book.

These rules have already been reviewed by the French community and they are now open for review by the international community!

I am sharing a Word document so that anyone may suggest a mark up or insert comments. Feel free to come back to us with your review even if you are not planning to attend the Paris HEMA Open through the comment section here or on Facebook (page or by contacting me).

Registration for the Paris HEMA Open is now open: registration form here. If time allows, we may have an open mat after the competition to share thoughts. Note that you can do a combo: wrestling on Saturday, longsword on Sunday!

We hope to see you all in June, in the meantime feel free to contact us for any question.

Alexander

Retour sur le stage de lutte pour l’escrime à l’épée longue

Bonjour à tous,

Le 15 mars dernier j’ai animé à Paris un stage de lutte pour l’escrime à l’épée longue.

Le stage visait à compléter le cursus pédagogique d’AMHE Paris mais était ouvert à tout amateur du maniement de l’épée longue de la tradition de Johannes Liechtenauer.

N’ayant fait que peu de communication, j’ai été surpris de voir autant de personnes extérieures au club. J’ai été content de revoir des amis et ravi de faire la connaissance de personnes de clubs franciliens que je ne connaissais pas encore. Au passage, je constate avec satisfaction que la quasi-totalité des clubs franciliens d’AMHE sont actifs au sein de clubs FFE…et que l’Ile de France n’est pas la seule dans ce cas.

Les préparatifs ont engendré un peu de stress avec la réquisition de notre salle d’armes par la mairie peu avant l’échéance mais Gaëtan et le staff de Paris Escrime ont assuré et nous avons fini par faire le stage dans le tout nouveau Centre Sportif Beaujon, soit l’état de l’art de ce qu’il faut pour pratiquer (tatamis neufs, salle haute, claire, vestiaires impeccables).  Merci à la mairie du 8e arrondissement pour la salle.

Mon seul regret est de ne pas avoir pu piquer une tête dans la piscine en fin de stage ^^.

Le stage en lui même m’a permis de me replonger dans les sources de la tradition liechtenauerienne et mes traités de lutte habituels (Ott, Codex Wallerstein, Fabian von Auerswald), conscientiser la façon dont je fais mes luttes en assaut et structurer la façon d’aborder la lutte dans notre programme pédagogique d’épée longue.

Des questions de Gaëtan et un assaut avec lui lors d’une démonstration d’épée longue quelques jours avant le stage m’ont beaucoup aidé dans la façon d’expliquer et de transmettre les particularités de la lutte dans un contexte d’escrime.

Durant le stage, nous nous sommes focalisés sur une seule technique de lutte (durchlauffen), la plus simple et la plus accessible à tous: le plaquage tel que présenté chez Meyer, le Codex Wallerstein et la plupart des traités de lutte médiévale.

11009399_10203928096386738_7043492200281761326_o

Plutôt que de présenter une collection de techniques, j’ai préféré me concentrer sur une seule mais permettre au stagiaires d’acquérir une nouvelle compétence directement applicable car ils comprendront les sous-jacents. Ce durchlauffen a donc servi d’excuse pour faire passer deux messages:

  1. La lutte est un des outils du joueur d’épée longue, en cela elle entre dans sa planification tactique
  2. Une fois qu’une lutte est initiée, un escrimeur doit savoir lutter pour conclure ou en sortir

De façon très pratique nous avons compris comment faire tomber l’adversaire avec cette lutte et ce qu’il faut pour l’amener (un chemin libre vers le corps de l’adversaire et franchir la distance). Pour traduire ça en escrime, nous avons vu que lorsque l’adversaire lance un oberhau, ses mains montent et il se rapproche de nous. En plus de nos choix tactiques habituels de parade, nachreisen, etc. nous avons donc l’opportunité de rentrer en lutte.

Une fois que nous avions tous compris comment profiter de cette opportunité et affiner notre timing afin de ne pas se faire punir d’une entaille ou d’un unterhau, nous avons vu comment contrer cette lutte qui est la plus couramment utilisée en assaut.

10847324_10203928090946602_1860761784816873944_o

Cette phase a été dense en lutte:

  • Contre au plaquage: sprawl et prendre le dos, faire passer l’adversaire par dessus soi
  • Enchainement si le plaquage ne réussit pas: faucher une jambe, passer dans le dos, prendre une jambe.

A l’image du MMA où le boxeur doit apprendre le Jiu Jitsu Brésilien pour savoir comment survivre au sol, se relever et utiliser ses poings, dans l’escrime à l’épée longue, il n’y a pas d’autre alternative pour sortir des griffes d’un lutteur que de savoir lutter:

S’il t’entre dedans, devance-le par la lutte

– MS Dred C487

Nous avons constaté qu’en sachant répondre au premier contact de manière adéquate, il est aisé de gérer l’adversaire en allant jusqu’à un contrôle au sol ou en recréant la distance si la lutte n’est pas notre fort.

Savoir venir au contact depuis une distance d’approche, savoir conclure en y restant ou choisissant d’en partir.

Pour finir, nous avons mentionné d’autres contextes d’utilisation de la lutte dans l’escrime à l’épée longue:

  • Le rusher dans l’approche
  • Sur un nachreisen
  • Dans l’abzug, etc.

Les instructeurs remarqueront que la lutte peut se travailler assez rapidement dans un programme pédagogique dès lors que sont maitrisées certaines compétences de base: savoir porter une attaque simple à la tête, savoir parer une attaque simple à la tête et riposter et maitriser les concepts de nachreisen et d’abzug.

Au final, on en conclut qu’en plus d’être cool, la lutte est indispensable et facile à travailler…même pour des escrimeurs! Vous n’avez vraiment plus d’excuses pour ne pas vous mettre à la lutte ;o).

Bonne pratique,

Alexander

(photos par Yann DBS)

Stage à venir: Lutte pratique pour l’escrime à l’épée longue

Mise à jour: changement de lieu du stage (cf. affiche mise à jour ci-dessous), nous disposons d’un dojo tout neuf. La pratique se fera sans chaussure, prévoyez masque et simulateur en nylon.

L’escrime à l’épée longue liechtenaurienne peut se décomposer selon la distance à laquelle l’action a lieu : approche, ouvrage et lutte. Les deux premières distances sont relativement bien étudiées et font l’objet de nombreux échanges au sein de la communauté des AMHE. Il ne viendrait pas à l’esprit des pratiquants de faire l’impasse sur les zwerchhau, nachreisen ou duplieren, pourtant bon nombre limite leur jeu et le panel tactique et technique à disposition en négligeant le travail de la lutte. Ceci peut être dû à de multiples raisons : attrait pour le maniement des armes uniquement, inconfort du contact physique, difficulté à approcher une matière différente du reste de l’escrime à l’épée longue, etc. En conséquence, ils ne saisissent pas toutes les opportunités disponibles pour conclure un assaut ou sont perdus lorsqu’un adversaire approche et rentre en lutte.

Dans le cadre du programme pédagogique d’AMHE Paris, nous avons décidé de compléter nos cours par un stage dédié à la lutte. Ce stage aura lieu le 15 mars prochain à Paris et est ouvert à tous les pratiquants d’AMHE.

Affiche stage v2Sur la base des sources liechtenaueriennes et des sources allemandes de lutte de la même époque, le but de ce stage est de donner des clés de compréhension de la lutte dans le contexte de l’escrime à l’épée longue par une approche ludique, pratique et progressive répondant aux questions suivantes: Quand et comment utiliser la lutte? Que faire lorsque l’action initiale en lutte n’est pas couronnée de succès? Que faire contre un adversaire qui rentre en lutte?

Tout en donnant des repères techniques, l’emphase sera mis sur l’environnement tactique de la lutte, ceci afin de donner un cadre pour que les stagiaires puissent par la suite expérimenter et approfondir librement à la salle.

Nous ferons deux créneaux de cours et aurons du temps à la fin pour des échanger, travailler ou revoir des points particuliers et/ou de la pratique libre.

J’ai hâte de pouvoir partager ma vision de la lutte pour l’épée longue et de pouvoir échanger dessus, à bientôt!

Alexander

2e rencontre AMHE d’Arles

Bonjour à tous,

Suite au succès de celui de l’année dernière, Brice Lopez et son équipe d’ACTA et d’Ars Athletica organisent à nouveau en janvier prochain un stage entièrement dédié à la lutte dans les AMHE.

Je conseille vivement ce stage à toute personne intéressée par les luttes AMHE, je sais que des instructeurs de qualité y seront. Le format avec des présentations des derniers travaux de recherche puis des ateliers pratiques en salle et même un petit tournoi cette année est particulièrement intéressant pour allier les aspects historiques, culturels et sportifs de notre discipline.

10849796_10204940142696103_4373038720631547869_n

Bonne pratique,

Alexander

Projet de règles pour la compétition de lutte du Paris HEMA Open

Bonjour à tous,

Il n’y parait pas mais rédiger un règlement de compétition demande beaucoup de travail.

Des règles de compétition ne sont rien d’autre que la matérialisation d’une convention de pratique. Nous pratiquons comme ceci, mettons en place un cadre objectif pour nous départager, mettons nos habitudes par écrit.

Dans les AMHE ceci veut dire qu’il faut être arrivé à un stade suffisamment avancé de son interprétation, d’avoir dépassé l’analyse séquentielle des techniques de notre traité favori pour avoir commencé à comprendre le pourquoi des choses (pourquoi faire ceci à ce moment, comment faire pour y arriver, que faire quand ça ne marche pas, etc.). En somme avoir saisi la stratégie et les différents schémas tactiques reflétés dans nos sources.

J’avais parlé de la convention de pratique que je comprends des sources médiévales allemandes de lutte l’année dernière lors des premières rencontres AMHE d’Arles.

Je passe maintenant à la suite logique et propose un set de règles pour les luttes médiévales allemandes visant une première application le 6 juin pour le PARIS HEMA OPEN!

Notez le pluriel ;).

Les règles

La convention est somme toute assez simple à exprimer:

  • Faites tomber votre adversaire en restant debout
  • Si vous êtes projeté, relevez-vous au plus vite
  • Si vous êtes au sol avec votre adversaire, contrôlez le ou relevez vous

Le dernier point est absent d’un certain nombre de sources mais présent dans un bon nombre d’autres. Je l’ai retenu pour laisser un champ d’expression le plus large possible et construire une maison pour les étudiants de toutes les luttes médiévales allemandes.

Les règles ont été rédigées sur la base du retour d’expérience de plusieurs compétitions de lutte AMHE ainsi que des régles de l’art dans les disciplines de lutte modernes (judo, lutte libre, greco-romaine).

Ces règles visent clairement à promouvoir un jeu dynamique avec le moins d’interruptions possibles. Elles favorisent la prise d’initiative et une convention de pratique sourcée.

A l’mage de ce que nous faisons pour notre compétition d’épée longue, nous souhaitons avoir l’avis de la communauté sur ces règles de lutte. Testez les et dites-nous ce que vous en pensez.

Lors du PANAMHE (réunion des associations d’AMHE franciliennes) des 25 et 26 avril à Fontainebleau nous organiserons un test grandeur nature des règles de toutes les discipline du PARIS HEMA OPEN, n’hésitez pas à nous rejoindre:).

Bonne pratique,

Alexander

ps: les lutteurs AMHE sont assez gâtés cette année en termes de compétition, nous avons celle organisée par Brice Lopez lors de son stage de lutte à Arles les 24 et 25 janvier 2015, le PANAMHE d’avril, le PARIS HEMA OPEN en juin…et mon informateur me dit qu’il y aurait une autre compétition en préparation en février ailleurs en France. Entrainez-vous les gars!

Paris HEMA Open 2015

AMHE Paris organise à nouveau cette année une compétition d’AMHE sur Paris.

PHO 2015

(très beau boulot pour l’affiche: photographie de Rémi Genoulaz, assisté d’Ariane Carbajal, réalisation : D-h Willis, mannequin : Charlélie Berthaut)

L’action aura lieu comme l’année dernière au Centre Sportif Elisabeth dans le 14e arrondissement les 6 et 7 juin prochain.

Les compétiteurs évolueront sur 4 aires de combat composées de tatami de judo (4 carrés de 8m de coté avec des espaces de tatami entre chaque aires pour les arbitres et les coaches).

Innovation de cette édition: la compétition est ouverte à 4 disciplines! Samedi: lutte, épée-bocle et rapière; Dimanche: épée longue.

Pour suivre toute l’actualité du Paris HEMA Open, aimez la page Facebook dédiée: Paris HEMA Open.

Nous y posterons les règles provisoires, fiche d’inscription et toute information relative à l’event et à la compétition AMHEsque en général.

Bonne pratique,

Alexander

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.