Technique: 42r (ramassement de jambes / plaquage / double leg takedown)

SOURCE

42r

Item ringstu zu lauss mit ainem so thü als welstu in pey dem kopf vachen vnd reck dich hoch auff so vert er auch auf mit dem armen als ers weren woll alstu in nü also in dy hoch verfürt hast So puck dich resch vor im nyder vnd stosß in mit dem kopf voren in dye prust oder auf den pauch vnd var im mit paiden henden vnden vmb dy fuß als hie gemalt stet vnd würf in an ruck das get snel zw

Item, si tu luttes avec untel dans l’approche, alors fais comme si tu voulais lui agripper la tête et dresse-toi bien haut ; ainsi va-t-il lui-aussi lever le bras de manière à se défendre ; et alors que tu l’entraînes en haut, baisse-toi brusquement  hors de [sa portée], percute-le avec la tête devant à la poitrine ou au ventre, et passe-lui les mains derrière ses pieds, comme dessiné ici, puis projette-le sur le dos. Cela se fait vite.

INTERPRÉTATION

Cette pièce décrit un plaquage…ni plus ni moins.

Vous trouverez énormément d’explications sur ce mouvement dans la littérature (ramassement de jambes, double leg take down en lutte, morote gari en judo, plaquage au rugby, etc.), sur youtube et le site de la FILA (plusieurs variantes sont présentées par ailleurs, n’hésitez pas à naviguer).

Le principe de cette technique consiste à faire tomber son adversaire grâce à un ciseau qui va: tirer ses jambes vers l’avant ou sur un coté et pousser son buste/ventre en arrière ou sur l’autre coté. Le haut de son corps va dans un sens tandis le bas va dans le sens opposé. Comme d’habitude, il existe des variantes infinies, certaines sont explorées dans la vidéo.

Une fois qu’on a compris la mécanique faisant tomber l’adversaire, il faut saisir la façon dont on pont arriver en position pour le faire, notamment comment passer les bras pour arriver au corps. Dans l’approche une feinte haut bas fonctionne bien, comme décrit dans le manuscrit. Si l’on lutte aux bras, on peut user de plusieurs choses et on pourra s’inspirer de ce qui se fait en lutte libre (exemples par des coaches reconnus de lutte universitaire aux US: Carl Adams et Dan Gable). Mes préparations favorites consistent à:

  • rompre la distance et rapidement changer de niveau pour passer au corps pendant que l’adversaire se relaxe,
  • tirer sur la tête de l’adversaire vers le bas en reculant un peu et changer de niveau pendant sa réaction vers le haut et l’arrière,
  • pousser le coude du bras intérieur de l’adversaire vers le haut avec la main de mon bras extérieur (celui du même coté donc) puis passer dessous et arriver au corps.

Il est à noter que :

  • « Cela se fait vite »!
  • ces préparations sont valables pour d’autres attaques aux jambes comme 16r (ramasser une jambe / single leg takedown).
  • de même que 36v, 42r et 16r peuvent se contrer avec 37r (un grand classique dans les disciplines anciennes et modernes, d’ailleurs l’équivalent du 37r dans le Ringeck est présenté en contre à un plaquage, lui même étant préparé avec une frappe au visage…on se croirait en MMA!).
  • si l’on utilise la variante ou l’on utilise l’épaule sur le haut du corps de l’adversaire, attention à ne pas laisser son cou trop exposé à un étranglement du type de celui présenté au folio 56v du Thalhofer de 1459 (page 116 sur le site). Cet étranglement est appelé guillotine en Jiu Jitsu Brésilien.

IMPORTANT: le manuscrit recommande d’utiliser sa tête comme point d’appui sur le haut du corps. Bien que l’on puisse très bien effectuer la technique comme cela, notamment en utilisant sa tête comme point d’appui sans percussion si l’on part d’une position rapprochée (je l’ai fait en JJB), je recommande de ne jamais utiliser cette façon de faire et de systématiquement préférer la variante moderne consistant à mettre l’épaule sur le corps de l’adversaire, comme montré dans la seconde partie de la vidéo. Ceci évitera de potentiels problèmes aux cervicales.

Bonne pratique,

Alexander

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :