Technique: 16r (ramassement de jambe / single leg takedown)

SOURCE

16r

Item / So du mit ainem ringst zw laufen aus langen armen / so denck das dein rechter armm auswendig sey / vnd der tenck in wendig / seczt er dann einen füß für / so prich auß mit dem armm der gegen dem fuß stee vnd zuck im den füß auf vnd küm mit der anderen hant zw hilff vnd heb in hoch auf / vnd trit mit einem füß im inwendigs hinter seinen füß vnd tauch in zw ruck / als hy gemalt stet / Das magstu zw paiden seitten treiben

Item, si tu luttes contre un homme en chargeant à distance, alors tiens ton bras droit vers l’extérieur et le gauche vers l’intérieur. Lorsqu’il place un pied devant alors lance le bras qui se trouve près du pied, et agrippe ce dernier brusquement. Aide-toi de ton autre main pour le soulever, avance un pied à l’intérieur derrière le sien, et repousse-le comme il est dessiné ici. Tu peux effectuer cela des deux côtés.

INTERPRÉTATION

16r est la première pièce du manuscrit et est une technique de lutte assez classique. On trouve sur le net des tonnes de vidéos expliquant son utilisation dans les disciplines modernes: ramasser une jambe, single leg takedown,…

Le texte de la pièce décrit un geste s’effectuant à partir d’une position dans laquelle les deux lutteurs sont hors distance. Mais 45v nous montre que les contemporains du CW pouvait également la faire à partir d’une position de lutte aux bras. On aura la même réflexion que pour 36v et le plaquage en 42r afin de passer les bras et arriver à la jambe (voir les articles correspondants pour plus de détails).

Dans la première partie de la vidéo, on peut voir un exercice que nous faisons pour nous habituer à nous baisser en entrant pour effectuer 16r ou 42r. Le partenaire a les bras étendu au niveau de son buste, simulant un obstacle que la personne travaillant doit passer en se baissant. L’idée étant qu’il ne faut pas trop se pencher en avant pour se baisser mais plutôt descendre sur ses jambes et avancer vers sa cible…ceci évite de se prendre un coup comme montré dans le premier contre à cette pièce en 16v!

Dans la deuxième partie de la vidéo, nous montrons deux possibilités pour passer les bras et effectuer 16r à partir d’une position de lutte aux bras. Les options et moyens sont tout à fait similaire à 36v, 42r et 45v. On remarque qu’un 36v raté peut très bien, et doit, se transformer en 16r dans la mesure où l’on a déjà une main sur la jambe de l’adversaire. A noter qu’après avoir écarté un bras, il faut toujours se baisser sur ses appuis pour aller chercher la jambes de l’adversaire.

Une fois qu’on a pris la jambe de l’adversaire, le manuscrit dit de mettre une jambe derrière sa jambe d’appui et de le pousser par dessus pour le faire tomber. Pour cela penser aux choses suivantes:

  • Mettre mon pied, derrière son pied d’appui,
  • Tandis que mon pied est en chemin vers sa destination, mon corps avance pour venir à la place du sien,
  • Mon pied se pose par terre, je suis collé à mon adversaire, si nécessaire je finis de le déséquilibrer en poussant un peu avec mon buste ou mon épaule.

Il existe beaucoup de variantes à cette pièce et on trouve de nombreux exemples sur le net (chercher single leg takedown sur youtube). Ma favorite consiste à solidariser la jambe de mon adversaire à mon corps et le faire tomber en reculant et en pivotant sur le coté de la jambe comme montré ici. Cette technique fonctionne très bien en seconde intention si l’on n’arrive pas à placer son pied derrière le sien comme ici, en 16r.

Bonne pratique,

Alexander

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :