Technique: 17v (twrich/traverse partie 3)

SOURCE

17r

Item ist sach dastu in denn armm mit ainem ringst so prich auß mit ainer hant vnd var im nach dem fuß alz du im auf welst zucken so zeucht er denn fuß hindersich vnd fleucht da in so gee dem fusß nach mit dem armm vnd trit mit deinez fuß hinder in in dy twirch alz hy gemalt stett Das get zw paiden seitten vnd ye nidrer du in der twirch stest ye stercker dw stenn magst wan dw tarfst anderst nit dann das knie vast piegen

Item, dans cette situation tu luttes aux bras avec ton adversaire ; alors libère une main et fais mine de vouloir lui agripper le pied pour le soulever. S’il fait échapper son pied en le retirant vers l’arrière, alors suis le pied avec les bras et marche avec ton pied derrière dans la traverse comme peint ici. Cela s’effectue des deux côtés. Plus tu seras bas dans la traverse, plus tu te tiendras fermement, à condition de ne pas faire autre chose que bien plier le genou.

INTERPRETATION

La première section du codex wallerstein est consacrée aux traverses dont le principe generale est de jouer avec le haut et le bas du corps pour créer un déséquilibre. En voici la première.

La première traverse est présentée comme un enchainement suite à un ramassement de jambe manqué. Contrairement à 16r, on va essayer d’attraper la jambe avancée de l’adversaire à partir d’une position de lutte au bras (dans 16r on est hors distance de bras).

La position finale des mains, particulièrement le fait que l’on contrôle le bras droit de l’adversaire avec notre main gauche, me fait dire que l’on va aller chercher la jambe avancée gauche avec la main droite. On va chercher la jambe avancée avec la main du cote opposée, contrairement à 16r où l’on vient avec la main du même coté. Il est normal qu’étant hors distance, on viennent chercher la jambe avancée avec la main la plus proche puisqu’on n’a pas le barrage des mains à passer. En revanche, dans le cas présent, aller à la jambe avancée avec le bras du coté opposé est assez pratique puisqu’en lutte aux bras on pose naturellement ce bras (celui de notre jambe avancée) à l’intérieur du bras gauche de l’adversaire, le rendant moins contrôlable que s’il se trouvait à l’extérieur.

On vient donc chercher la jambe avancée gauche de l’adversaire avec sa main droite. L’adversaire enlève la cible en reculant la jambe, nous forçant à continuer notre mouvement vers l’avant. Avec un petit pas croisé à l’image du pas utilisé pour faire un winden à l’épée longue dans le codex wallerstein, je rattrape l’adversaire et viens poser mon pied droit bien derrière les siens. Ce faisant, je rentre dans sa structure et le fais basculer en arrière (j’imagine généralement que mon buste vient le percuter).

Quelques remarques:

  • Garder prise sur le bras droit de l’adversaire avec notre main gauche permet d’éviter qu’il ne parte trop loin.
  • Cette technique fonctionne si l’on vient s’insérer dans le mouvement de l’adversaire vers l’arrière; d’une certaine façon, on vient pousser son buste en arrière plus vite que ces jambes ne reculent en mettant notre structure dans la sienne (je ne sais pas si c’est clair…).
  • Si nécessaire, on peut ajouter un petit crochet avec le pied droit au lieu de simplement le poser derrière les siens afin de bloquer encore mieux le bas pour « pousser » en haut (deuxième variante de la vidéo).
  • En variante, on peut commencer avec l’autre bras comme en 16r (i.e. aller chercher la jambe avancée gauche de l’adversaire avec notre main gauche), mais la technique devient un peu plus complexe, avec un changement de bras au moment de la transition vers la traverse et l’on perd le contrôle du bras droit de l’adversaire (première variante de la vidéo).

On notera la recommandation d’être bien ancré dans sa structure sans se pencher en avant. En pratiquant cette technique, il faut garder en mémoire que c’est le corps qui pousse l’adversaire en arrière, pas le bras droit.

Bonne pratique,

Alexander

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :